Essentiels de sécurité SUP

Généralement, le sport du paddleboard est une activité sûre qui procure du plaisir aux pagayeurs de tous âges et de tous niveaux. Cependant, malgré le fait que le SUP soit une activité à faible risque, il existe certaines pratiques de sécurité de base que vous devez suivre chaque fois que vous pagayez.

Dans cet article, nous allons énumérer plusieurs conseils de sécurité importants pour le SUP qui réduiront considérablement votre risque d’être blessé (ou pire) lorsque vous êtes sur votre planche à pagaie. Apprendre à être un pagayeur sûr et responsable n’est pas seulement essentiel pour votre propre bien-être personnel – vous serez également un bon exemple à suivre pour les autres autour de vous.

Sans plus tarder, allons droit au but…

1. Portez un VFI

En matière de paddleboard, le port d’un vêtement de flottaison individuel est l’une des habitudes de sécurité les plus simples et les plus importantes que vous puissiez pratiquer. Communément appelé «VFI», il s’agit d’un accessoire de SUP nécessaire qui peut et sauve des vies.

Dans le monde du SUP, les pagayeurs utilisent généralement un gilet de sauvetage ou un sac de ceinture gonflable. Les deux ont des avantages et des inconvénients distincts, et nous en aborderons quelques-uns pour vous donner une idée générale de ce qui pourrait être la meilleure option pour vos activités de pagayage et vos préférences personnelles.

Le premier style de VFI que nous aborderons est le gilet de sauvetage. Les gilets de sauvetage SUP offrent généralement une coupe plus mince et plus profilée qui offre une interférence minimale avec votre coup de pagaie. Un gilet de sauvetage SUP est évidemment l’option la plus volumineuse des deux styles de VFI dont nous discutons, donc si vous êtes minimaliste et préférez quelque chose de plus petit, ce n’est peut-être pas votre choix idéal.

Bien que la cote de confort soit inférieure sur l’échelle de confort, les gilets de sauvetage offrent une sécurité accrue par rapport aux VFI gonflables. Un gilet de sauvetage vous fournira une flottaison à plein temps – vous n’avez rien à faire pour l’activer chaque fois que vous avez besoin d’aide. Par contre, un VFI gonflable avec ceinture ne fournit aucune flottaison en soi. Afin d’activer le gilet de sauvetage intégré, le pagayeur doit tirer un cordon qui gonfle automatiquement la vessie de la ceinture. Dans la plupart des cas, ce n’est pas un gros problème, mais si un pagayeur est renversé de sa planche et se trouve inconscient, ce serait un problème énorme et potentiellement mortel.

2. Utilisez une laisse de SUP

Le deuxième conseil de sécurité que nous allons aborder est le port d’une laisse SUP. Une laisse est un autre accessoire de SUP simple et super abordable qui doit être porté à chaque fois que vous pagayez.

De nombreux pagayeurs sous-estiment la grande importance du port d’une laisse de SUP, croyant à tort que leur planche sera toujours à portée de main s’ils tombent. Dans un environnement de pagayage calme, cela peut être vrai, mais dans des conditions venteuses et agitées, vous pouvez être séparé de votre planche en quelques secondes. Dans certaines situations, cela peut même s’avérer fatal.

Une laisse de SUP n’interférera pas avec votre course de pagayage et vous ne saurez même jamais que vous l’avez, il n’y a donc vraiment aucune raison pour que vous soyez dans l’eau sans une. C’est un autre accessoire de SUP essentiel et salvateur que chaque pagayeur devrait utiliser, et est inclus dans tous nos forfaits de paddle.

3. Trouvez un Paddle Pal

Le stand up paddle est un excellent moyen de passer du temps avec les amis et la famille, et cela peut aussi être une façon amusante de rencontrer de nouvelles personnes. Lorsqu’il est fait avec d’autres, le paddleboard est non seulement plus agréable, mais aussi plus sûr.

Vous ne savez jamais quand une situation d’urgence peut survenir pendant que vous êtes sur l’eau, et avoir un pagayeur vous garantira toujours d’avoir quelqu’un pour surveiller vos arrières. En matière de sécurité SUP, le système de jumelage est le meilleur système.

4. N’oubliez pas la protection solaire

Un domaine qui est souvent négligé est la protection solaire. Le soleil est extrêmement puissant, et lorsque vous vous tenez sur l’eau exposée au reflet du soleil, l’exposition au soleil peut évidemment être un problème encore plus grave.

Nous vous recommandons vivement de vous couvrir avec des maillots de bain, des chapeaux, des lunettes de soleil et un écran solaire avec un indice SPF. Passer des heures sur l’eau sans protection solaire adéquate peut entraîner bien pire qu’un simple coup de soleil, et cela ne vaut tout simplement pas le risque.

Chaque fois que vous sortez et que vous faites face à une exposition au soleil, soyez toujours responsable et prenez les précautions nécessaires pour vous protéger.

5. Si vous pagayez dans des eaux froides, portez une combinaison

Si vous avez la chance de vivre dans une région au climat chaud toute l’année, c’est une section que vous pouvez sauter avec plaisir. Cependant, si vous passez du temps à pagayer dans les eaux froides, le port d’une combinaison est une pratique super intelligente qui peut réellement vous sauver la vie.

Même les pagayeurs les plus qualifiés tombent de temps en temps, et ne pas être préparé à une exposition à l’eau froide peut vous rendre malade et même entraîner une hypothermie. Le port d’une combinaison de haute qualité conçue pour les températures plus froides vous permettra non seulement de rester à l’aise pendant votre paddle, mais aussi de vous protéger.

Dernières pensées

Nous espérons que vous avez apprécié ces conseils de sécurité incroyablement importants pour le SUP. Même si vous étiez déjà au courant des informations que nous avons couvertes dans cet article, il est bon de vous rappeler périodiquement l’importance de ces pratiques.

La sécurité en SUP est un sujet souvent ignoré ou minimisé par les pagayeurs trop confiants ou nouveaux, mais les pratiques de base décrites dans cet article sont des habitudes essentielles à votre sécurité à long terme et à votre plaisir du sport. Aucun des points de sécurité mentionnés dans cet article n’est difficile à faire – au contraire, ce sont des choses incroyablement faciles que tout le monde peut et devrait faire pendant chaque paddle.

Nous vous encourageons à ne pas simplement stocker ces informations comme des connaissances de tête sans valeur, mais à les mettre en pratique immédiatement. Les meilleurs conseils au monde ne vous aideront pas un peu s’ils ne sont pas appliqués, donc si vous avez trouvé certaines choses répertoriées dans cet article qui étaient nouvelles pour vous ou que vous ne faites pas actuellement, ne tardez pas – commencez les faire aujourd’hui.